Vers un nouveau Viagra féminin

Un nouveau médicament capable de booster la libido des femmes serait actuellement testé à l’université de Virginie. Selon les annonces, ce produit pourrait faire des miracles pour celles qui auraient perdu tout intérêt pour le sexe. Mais concrètement, on est loin d’une révolution thérapeutique.

Le médicament testé aux Etats-Unis est un onguent à la testostérone, baptisé Libigel et commercialisé par la firme BioSante Pharmaceuticals Inc. Il a été testé pour les femmes ayant subi une ablation des ovaires, une ménopause chirurgicale. Bien que conduits sur peu de femmes, ces premiers tests seraient encourageants. L’idée de la firme est bien évidemment d’étendre les indications de ce produit à toutes les femmes souffrant d’un déficit de libido…
En Europe, le patch Intrinsa ® à base de testostérone est le premier médicament destiné à booster la libido des femmes chirurgicalement ménopausées. Mais son indication est limitée à ces seules femmes. Les experts insistent notamment sur la nécessité faite aux prescripteurs de s’en tenir aux strictes indications et de ne pas le donner à toutes les femmes à la libido défaillante.
Les troubles du désir féminin ne peuvent être limités aux seules carences hormonales, mais englobent aussi des aspects psychologiques et relationnels. Le marché de la dysfonction érectile s’élevant à deux milliards, les appétits des industriels pour son pendant féminin sont à la hauteur des promesses financières.Source : Daily Progress – Décembre 2007Click Here: cheap Cowboys jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *