Star Trek ce soir sur NT1 : Mark Wahlberg pressenti, Leonard Nimoy passe le flambeau… Tout sur le film !

À l’occasion de la diffusion de Star Trek ce soir sur NT1, découvrez 5 anecdotes autour de cet épisode de la franchise culte signé J.J. Abrams qui retrace les origines de l’équipage de l’Enterprise !

Click Here: ADELAIDE CROWS 2019 MEN’S HOME GUERNSEY

De quoi ça parle ?
La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d’un tout nouvel équipage à bord de l’U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l’histoire.
Dans ce périple semé de dangers, d’action et d’humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d’un être maléfique menaçant l’humanité toute entière dans sa quête de vengeance.
Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d’un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l’autre, Spock, issu d’une société basée sur la logique et rejetant toute forme d’émotion.

1. J.J. Abrams à propos de Star Trek

“J’étais fan de la série originale, sans être réellement un trekkie, mais j’ai toujours eu le sentiment qu’il manquait quelque chose à Star Trek”, explique J.J. Abrams. “Avec ce film, j’espère avoir crée une aventure passionnante, romantique et pleine de suspense qui passionnera autant les fans que ceux qui ne connaissent pas Star Trek.”

2. Quand Spock rencontre… Spock

L’une des scènes du film fait se donner la réplique Zachary Quinto et Leonard Nimoy, soit le nouveau Spock face à l’ancien : “Nous voulions Leonard Nimoy pour établir un lien avec la série originale, mais nous savions que c’était risqué parce qu’il avait dit qu’il ne jouerait plus jamais dans un seul film Star Trek”, explique le producteur Damon Lindelof. Convaincu par J.J. Abrams, Nimoy s’est donc laissé prendre au jeu et a même développé une amitié très forte avec Zachary Quinto, l’amenant à faire une courte apparition dans l’épisode suivant, Into Darkness.

3. Kirk Wahlberg

Début 2013, Mark Wahlberg a révélé que J.J. Abrams lui avait proposé le rôle de George Kirk, le père de James. Mais l’acteur a avoué avoir décliné l’offre car il ne comprenait rien au scénario, ce qui a fait les affaires de Chris Hemsworth, dont c’était le tout premier film.

4. Recyclage de décors

Bien que l’histoire de Star Trek se déroule dans l’espace et à des années-lumière de la Terre, le film n’a pas été tourné en studio, mais en grande partie dans des décors du Sud de la Californie : c’est ainsi qu’une usine de bières est devenue une salle des machines, et que le parking d’un stade de base-ball s’est changé en planète de glace.

5. Kirk se fâche

Le retour de Leonard Nimoy dans la saga Star Trek n’a pas fait que des heureux. Vexé d’avoir été oublié par J.J. Abrams, William Shatner n’a pas caché sa déception auprès de son ami. Mais le différend entre les deux hommes n’a pas duré quand Nimoy a rappelé non sans une pointe d’humour que la situation avait été la même lorsque Shatner était apparu dans Star Trek: Generations, et non Nimoy (peu convaincu par le scénario, il avait refusé d’apparaître et de mettre en scène ce septième épisode qui réunissait les deux équipages de l’Enterprise).

Merci Qui ? Emissions Bonus

 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *