Samuel Le Bihan : il évoque pour la première fois l’autisme de sa fille

Samuel Le Bihan a confessé être le papa d’une petite fille autiste. Ému aux larmes, l’acteur explique sur le plateau de Michel Drucker, avoir écrit un livre sous forme de roman, pour raconter son histoire personnelle. Touchant.

C'est sur le célèbre canapé rouge de Michel Drucker que Samuel Lebihan a parlé pour la première fois de l'autisme de sa fille

Samuel Le Bihan a parlé pour la première fois de l’autisme de sa fille. On savait l’acteur du “Pacte des Loups” parrain de l’association SOS Autisme France, mais nous ne savions pas si la maladie le touchait de près ou de loin. On découvre ce dimanche 2 septembre, lors d’une interview accordée à Michel Drucker dans Vivement Dimanche sur France 2, que Samuel Le Bihan est le père d’une petite fille autiste.
C’est à l’occasion de la sortie de son premier roman “Un bonheur que je ne souhaite à personne”, que l’acteur s’est livré sur sa vie personnelle. Chose rare. “Il se trouve que ma fille est autiste et je n’étais pas capable d’en parler, de témoigner de ma vie personnelle parce que je trouve que je suis plutôt chanceux, hélas, dans mon parcours, puisque j’ai la chance d’avoir un très bon réseau, d’être vite aidé”.C’est à travers l’écriture que ce papa célèbre et ému a voulu raconter son histoire, subtilement romancée, dans son bouquin à paraître le 31 octobre. “Évidemment, le parcours de cette femme (héroïne du roman, ndlr) est rempli d’anecdotes personnelles, c’est ma vie, c’est moi (…) c’était une façon de raconter moi mais, à travers une élégance”

Samuel Le Bihan a tenu à souligner les jolies rencontres qu’il a pu faire durant son combat pour sa fille. Il ajoute : “Je voulais parler de ces femmes que j’ai rencontrées, qui ont monté des associations, qui ont fait avancer la France, ont fait avancer les choses et c’est la société civile finalement qui s’est emparé de ce problème (…) qui a ramené des méthodes des Etats-Unis, qui font que ça fonctionne, que ces enfants peuvent être intégrés dans la société”.La France a toujours un énorme retard concernant le diagnostic et la prise en charge de

 l’autisme. Pourquoi un tel décalage par rapport aux autres pays ? Nous avions eu des explications avec Florent Chapel, Président Autisme Info Service, une service dont Samuel Le Bihan était le parrain.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *