Réévaluation des anti-inflammatoires Celebrex et Vioxx

Le 22 juillet 2002, la Direction générale de lasanté, la direction de la sécurité sociale duMinistère de la santé, de la famille et deshandicapés ainsi que l’Agence Française deSécurité sanitaire des produits de santé(Afssaps) ont demandé la réévaluation duCelebrex ® et du Vioxx ®. Ces deux anti-inflammatoiresinhibiteurs de la Cox 2 sont utilisés pour calmer lesdouleurs articulaires (arthrose et polyarthrite rhumatoïdenotamment) et sont censés provoquer moins de complicationsgastro-intestinales que les anti-inflammatoiresnon-stéroïdiens (AINS) de référence.C’est la commission de la transparence qui va devoirréévaluer le service médical rendu (SMR) etplus particulièrement l’amélioration du servicemédical rendu comparativement aux AINS.
Selon le communiqué, cette réévaluation aété décidé suites aux «complications digestives mises en évidence depuisl’évaluation initiale de cettespécialité, ainsi que l’analyse et la prise encompte de ces données par les autorités desanté européenne et américaines et la pressemédicale ». Rappelons qu’en juin dernier, larevue British Medical Journal s’en était pris dans unéditorial au laboratoire Pharmacia pour avoir omis decommuniquer une étude négative sur les effetssecondaires du Celebrex après douze mois de traitement.
L’Afssaps a également engagé au niveaueuropéen une demande de réexamen de l’ensembledes médicaments de la même classe thérapeutiquemis sur le marché en Europe ou en coursd’évaluation.
Le Celebrex ® représente 125 millionsd’€uros de remboursements en 2001, soit letroisième poste de dépense pharmaceutique del’Assurance maladie. Compte tenu des enjeuxthérapeutiques et financiers, il est souhaitable que lalumière soit rapidement faite sur le bénéficede cette nouvelle classe de médicaments.
Source : Communiqués de presse del’Afssaps du 22 juillet et du 11 juin 2002Click Here: cheap sydney roosters jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *