Près de 42 millions de Français ne consomment pas assez de produits de la mer

63% des Français, soit 41,8 millions de personnes, ne mangent pas assez de poissons et autres produits de la mer, révèle une étude TNS Sofres pour le Centre des produits de la mer ce mercredi 18 mai.

Les sushis, deuxième plat de poisson préféré des Français.

Les Français consomment en moyenne 34 kilos de produits de la mer par anEn moyenne, les Français consomment 34 kilos de produits de la mer chaque année. Si la présence de ces aliments est quasiment une généralité dans le régime alimentaire des Français (97%), leur quantité n’est pas suffisante pour préserver la santé des consommateurs. 26% n’en consomment en effet qu’une seule fois par semaine tandis que 34% deux à trois fois par mois. Enfin, 3% de Français avouent ne pas en manger du tout. Les enfants ne se distinguent pas des adultes puisqu’ils ne sont que 32% à manger saumon, pavé de cabillaud et autres produits de la mer. Pourtant, les consommateurs affirment à une grande majorité (73%) que les produits de la mer sont bénéfiques à leur organisme. La santé est leur première motivation pour en manger, avant même le goût (66%). Paradoxe tricolore, lorsqu’ils cuisinent du poisson à la maison, les Français préfèrent le frire, plutôt que de le passer au four, le poisson vapeur étant la troisième méthode de préparation la plus appréciée. Si le saumon s’impose comme le poisson préféré des Français, il n’est pas le plus consommé. Le thon le devance, suivi, en troisième et quatrième positions, par le cabillaud et les moules. De leurs côtés, les enfants préfèrent les bâtonnets de poisson au colin. Les sushis devancent la brandade Symptomatique des évolutions de nos comportements alimentaires, le sushi s’impose quant à lui à la deuxième position des plats au poisson ou aux produits de la mer favoris, derrière la brandade (30%). 22% de Français en mangent au moins une fois par mois. Une consommation soutenue d’abord par les jeunes, avec 30% d’adeptes âgés entre 20 et 34 ans, et 26% entre 34 et 44 ans. Il s’agit aussi d’une mode très urbaine, partagée par 40% de Parisiens qui en consomment au moins une fois par mois. Sans surprise, le sushi saumon est le plus convoitée (69%), devant le thon (45%) et les crevettes (40%).Toutefois, le sushi a encore de nombreuses assiettes à conquérir puisque 49% de Français n’en ont jamais goûté. Le poisson cru est encore une barrière pour 45% de sondés. Le mets japonais est aussi considéré comme un plat onéreux (32%). À noter que parmi les réfractaires aux sushis, 19% doutent de l’hygiène des restaurants japonais.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *