Pékin Express : Une épreuve de la finale jugée illégale au Japon

Mercredi 5 septembre, M6 a diffusé la finale de Pékin Express 2018 : La Course infernale qui s’est déroulée à Tokyo au Japon. Une soirée riche en rebondissements et marquée par une course avec un moyen de locomotion très original. Mais voilà, une des séquences diffusées lors de cet épisode n’a pas du tout été appréciée de la justice japonaise.

Click Here: Adidas Sale Shoes

Lors de cette finale, les candidats se sont rendus au Yoyoji Park en karting afin de rendre hommage au célèbre jeu Mario Kart. Didier et Florian se sont donc retrouvés, respectivement déguisés en Pikachu et Mario, à rouler en pleine ville avec ses petits bolides. Un moment inoubliable pour les concurrents, très drôle à regarder pour les téléspectateurs mais qui a coûté cher à MariCar, la société qui organise ces courses.

Comme le rapporte Télé Loisirs, celle-ci n’avait pas le droit d’utiliser l’image du célèbre jeu de Nintendo. L’enseigne japonaise a donc décidé de l’attaquer en justice et a gagné le procès. MariCar a été condamnée à verser pas moins de 77 000 euros à Nintendo et a dû arrêter de proposer cette activité très prisée des touristes.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *