Michèle Bernier : Ce que le suicide de sa mère a révélé chez la comédienne

Au théâtre dans Un grand cri d’amour, pièce culte de Josiane Balasko, Michèle Bernier a accordé une grande interview à Télé 7 Jours, en kiosques le 3 juin 2019. Alors que la pièce sera bientôt diffusée en direct sur France 2 (le 11 juin à 21h), la comédienne nous parle d’amour et de vie, surtout quand le souvenir de sa mère s’invite dans l’interview…

Michèle Bernier est la fille du célèbre professeur Choron, écrivain et journaliste satirique, et d’Odile Vaudelle. Le 21 juin 1985, cette dernière a mis fin ses jours. Michèle Bernier avait 28 ans. Quand le magazine Télé 7 jours lui parle de son enthousiasme communicatif, la comédienne l’explique ainsi : “J’ai le sentiment que la vie est un cadeau. Peut-être que le suicide de ma mère, à 51 ans, a révélé cela chez moi. Je n’ai pas envie d’être cette personne qui, un jour, décide que la vie ne vaut plus le coup d’être vécue. Cela me permet de me donner des shoots d’amour et de vie. Et en même temps, il y a des moments où il faut être seule et se laisser aller à son spleen. Mais j’ai toujours du mal avec les ‘on n’y arrivera pas’ ou ‘cela ne se fera pas’.

Michèle Bernier (62 ans) se veut d’autant plus dans la vie qu’il y a ses enfants − Charlotte (1987) et Enzo (1997), nés de son mariage avec Bruno Gaccio −, et maintenant des petits-enfants. Charlotte a donné naissance à des jumeaux, Zoé et Roméo, le 15 octobre 2017. Une grande source de joie pour la comédienne. “Je suis toujours là pour leur dire qu’ils sont beaux, forts, merveilleux, confie Michèle Bernier. Cela m’a tellement aidée, dans la vie, que mes parents ne doutent pas de moi.

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans Télé 7 jours, en kiosques lundi 3 juin.

Click Here: harlequin rugby jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *