Médicaments génériques : sanction et lourde amende pour Sanofi

Le groupe pharmaceutique Sanofi-Aventis a été sanctionné par l’Autorité de la concurrence pour dénigrement et devra payer une amende de 40,6 millions d’euros.

Sanofi-Aventis est accusé de dénigrer les génériques de Plavix®

La firme pharmaceutique est accusée d’avoir dénigré les génériques de

PLAVIX®, quatrième médicament le plus vendu au monde.Dans un communiqué, Sanofi-Aventis est en effet accusée d’avoir “mis en place auprès des professionnels de santé (médecins et pharmaciens d’officine) une stratégie de dénigrement à l’encontre des génériques de Plavix® afin de limiter leur entrée sur le marché et de favoriser ses propres produits“.Rappelons que

PLAVIX® est un médicament anti-thrombotique indiqué dans la prévention de l’athérothrombose (formation de caillots de sang dans les vaisseaux) chez les personnes ayant eu des accidents cardiovasculaires comme un

infarctus ou un

accident vasculaire cérébral (AVC). Sanofi-Aventis est donc accusé de décrier les génériques du produit princeps, y compris son propre générique, le

Clopidogrel  fabriqué par Winthrop.De son côté, Sanofi nie les faits, désapprouve la décision de l’Autorité de la concurrence et déclare préparer un recours devant la cour d’appel de Paris.Jesus CardenasSource : Décision n°13-D11 du 14 mai 2013 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur pharmaceutique – Autorité de la concurrence -14 mai 2013 (

texte intégral de la décision accessible en ligne)

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *