Mareva Galanter : Pourquoi elle a mal vécu l’expérience Miss France

Obtenir la couronne de Miss France, c’est chaque année le rêve de 30 jeunes femmes. Beaucoup se fantasment en robe longue, la couronne vissée sur un chignon impeccable et le sourire aux lèvres… Beaucoup, mais pas toutes. Mareva Galanter, première Miss Tahiti a avoir décroché la victoire sur TF1, vient d’avouer qu’elle avait été complètement déboussolée lors de son année de règne. “D’un coup il se passait trop de choses, s’est-elle souvenue dans une interview accordée à Sébastien Folin pour son émission Clair Obscur diffusée sur France Ô le lundi 4 novembre 2019. Ça voulait dire que je ne pouvais plus partir. J’avais l’impression qu’il y avait déjà une responsabilité en moi qui s’était déclenchée. En fait, j’avais l’impression de me dire que ma vie basculait. Ça m’a rendu très triste, parce qu’on s’imagine que c’est l’euphorie totale. Peut-être parce que je n’en avais pas rêvé. Je le dis aujourd’hui, vingt ans après.”

Vous n’avez plus votre personnalité, on ne cherche pas à vous comprendre

Alors que son règne débutait à peine, la beauté de Papeete avait du mal à se montrer enthousiaste. Chose qu’on a fini par lui reprocher ! Élue en 1999, Mareva Galanter était âgée de 19 ans et avait sans doute pour seule ambition de vivre sa vie de jeune adulte. “Ce dont j’ai souffert, entre guillemets parce que ce n’est pas une souffrance ultime, c’est que vous devenez, pas un objet, mais vous n’avez plus votre personnalité, on ne cherche pas à vous comprendre, à vous connaitre, à discuter de la vie, de votre enfance, de ce que vous aimez dans la vie, ce qui vous passionne, a-t-elle expliqué. En fait vous êtes une image. Vous représentez une image, et chacun a des idées préconçues sur cette image. Donc les discussions sont assez minimalistes, et très orientées“.

Dans la srie des couronnes de ttes de @boraboraoriginal #natural #nomakeup #nature #borabora #polynesia

Click Here: northampton saints rugby jerseys

Une publication partage par marevagalanter (@marevagalanter) le

Mon coeur fait boom bang bang MERCI trs fort toute l’quipe des Parisiennes pour cette fabuleuse aventure! @ruquierlaurent pour avoir eu cette ide, y avoir cru et nous avoir choisies @stephanejarny pour nous avoir magnifies grce ces superbes tableaux, mise en scne et lumire! Patricia Delon pour la patience et le professionnalisme sans faille des chorgraphies. Fleur Demery et son quipe pour nos costumes, nos paillettes et nos plumes! A @regisceccarelli de nous avoir ralis cet album unique et avoir su accompagner nos voix @carolinediament d’avoir t notre 5e Parisienne pleine d’amour toute l’quipe technique, la rgie, le son, la lumire, les dcors, notre costumire Anne-Violaine … Quel boulot!!! toute l’quipe de la production, de nous avoir permis de faire voyager et partager ce beau spectacle! Merci au salles en rgion de votre accueil. Merci nos amis de nous avoir encourages et pour tout ces bouquets de fleurs Merci notre parfaite incarnation de la speakerine @anais.croze Merci @niceworkparis de nous avoir combles de produits de beaut et de make up pour nous faire scintiller , @rogervivier pour les beaux souliers , @maisonfifichachnil pour nos delicates nuisettes . Il y a tellement de personnes remercier… Merci au public qui est venu nous voir partout o nous avons jou depuis des mois, vous tous qui nous envoyez des mots doux!!! Un grand merci nos superbes danseurs de nous avoir accompagnes, @thibautorsoni, @yoanpommier, @jonathanjenvrin, Salim, john, @danielralph04 ainsi que nos musiciens Philippe, Silvio, Didier, Cyril! Et enfin et surtout Merci mes Parisiennes d’amour @helenanoguerraofficiel @arielledombasleofficiel @innamodjaofficiel vous m’avez comble de bonheur dans cette aventure humaine indescriptible qui nous unies. Ce petit quartet que nous avons form restera dans mon coeur pour toujours… Je vous aime

Une publication partage par marevagalanter (@marevagalanter) le

Good to be back #polynesia #frenchpolynesia #travel #tahiti #instatravel #borabora @dominique_petras_bora_bora

Une publication partage par marevagalanter (@marevagalanter) le

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *