L’UFSBD lance le défi "Osons la santé bucco-dentaire pour tous"

Parce que "personne de nos jours ne peut se déclarer en bonne santé s’il n’est pas en bonne santé bucco-dentaire", l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, association de prévention et de promotion de la santé bucco-dentaire, propose d’inscrire "la santé bucco-dentaire pour tous" comme le défi sanitaire à relever pour les prochaines années.

L'UFSBD propose d’inscrire "la santé bucco-dentaire pour tous" comme le défi sanitaire à relever pour les prochaines années.

Alors que près de 98% de la population bénéficie d’une couverture santé qui prend intégralement en charge les soins précoces et conservateurs, quatre Français sur dix ne vont toujours pas chez le dentiste et cette réalité est particulièrement préoccupante sur le plan sanitaire, tant est avéré le lien direct entre

santé bucco-dentaire et santé générale.Un constat implacableLe constat est implacable : Alors que les pathologies bucco-dentaires sont évitables, les enfants d’ouvriers, comparativement à ceux des cadres, ont six fois plus de risques liés à des caries non soignées, avec les effets souvent gravissimes que cela peut entraîner sur leur état global ; une majorité des seniors français souffrent d’une dentition délabrée ; et en 2016, près d’un tiers de nos concitoyens ont renoncé à des soins dentaires pourtant indispensables, dissuadés par le coût financier élevé qu’entraîne une négligence accumulée sur plusieurs années : en effet, l’éloignement du cabinet dentaire ancré dans le temps, associé à une hygiène bucco-dentaire défaillante intensifie mécaniquement le besoin de soins restaurateurs onéreux et mal pris en charge à long terme.Un engagement de l’UFSBDFaudrait-il, au coeur de la cinquième puissance économique du monde, s’accommoder d’un tableau aussi accablant qu’évitable ? L’

UFSBD  (Union Française pour la santé bucco-dentaire) ne peut l’accepter !C’est le sens de son engagement et de celle de son réseau de praticiens adhérents qui sortent de leur cabinet à la rencontre des plus fragiles depuis 50 ans. L’UFSBD multiplie les opérations d’information, de prévention de proximité et de sensibilisation auprès de ses concitoyens, et ce sur tout le territoire.Elle accompagne également les praticiens dans leur rôle d’acteurs de cet enjeu, et milite également en faveur de synergies nouvelles entre tous les professionnels de santé.Mobiliser les pouvoirs publicsUne telle approche ne peut toutefois se concevoir sans une mobilisation résolue des décideurs et pouvoirs publics.Aussi, à l’heure de la réouverture des négociations conventionnelles et afin de contribuer à la réflexion du Ministère de la Santé sur le PLFS 2018, l’UFSBD a décidé de lancer une action importante de plaidoyer vers l’ensemble des politiques français qu’ils soient Ministres, Directeurs de Cabinet, Dirigeants d’Organisme de Santé publique sans oublier les Députés, afin d’inscrire rapidement dans leurs feuilles de route le défi bucco-sanitaire au centre d’une vision de santé globale.Huit mesures pour un enjeu majeurParce que l’enjeu est majeur ; parce que sans l’écoute et sans la mobilisation des décideurs publics les plus décisifs, rien ne changera, l’UFSBD propose huit mesures emblématiques au travers de son Manifeste “Osons la santé bucco-dentaire pour tous !”.Des mesures collectives efficientes

  • Réviser les mesures sur le fluor
  • Réévaluer la taxe soda
  • Baisser la TVA sur les produits d’hygiène bucco-dentaire
  • Mener de grandes campagnes d’information

Des mesures de prévention dans la vie quotidienne

  • Favoriser les actions de proximité dans tous les lieux de vie
  • Assurer la coordination entre professionnels de santé et médico-sociaux

Des mesures pour une prise en charge personnalisée

  • Créer de nouveaux examens de prévention à des âges clefs
  • Intégrer des actes de prévention au coeur de la CCAM

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de l’UFSBD :

http://www.ufsbd.fr/Click Here: All Blacks Rugby Jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *