Les nouveaux comportements des Français en santé

Automédication, génériques,informations… Si l’on en croit le dernier sondage del’institut Sofres, les Français adoptent de nouveauxcomportements santé.
Pour 76 % des personnes interrogées, le médecin restela première source d’information, suivi du pharmacien(70 %), de la télévision (44 %) et de la presse (42%). Internet est consulté par 6 % d’entre eux, mais 10% des moins de 35 ans utilisent ce média.
Pour 95 % des personnes interrogées, le pharmacien joue“souvent ou parfois“, un rôle de conseil, essentiellement surdes problèmes bénins tels qu’une toux, unrhume, ou de la fièvre (88 %). Il prodigue égalementdes conseils sur les produits d’hygiène ou decosmétique (43 %). Seuls 22 % des répondants fontappel aux pharmaciens sur des problèmes de santégraves.
Les sondés acceptent les génériques dans 60 %des cas, quand leur pharmacien leur en propose. 79 % jugent legénérique aussi efficace que le médicamentd’origine et 63 % aussi sûr. Pourtant, alorsqu’ils reconnaissent à 76 % qu’ils sont pluséconomiques et que 71 % des sondés seraientprêts à demander des génériques àleur médecin, ils sont paradoxalement moins de 1 % àpenser que cela contribuera à diminuer le déficit dela Sécurité sociale.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *