Les antibiotiques pris souvent ou à fortes doses font grossir les enfants

Les enfants qui prennent trop souvent ou à trop fortes doses des antibiotiques grossiraient plus que les autres, indique une nouvelle étude qui constate également que ces effets pourraient même se prolonger à l’âge adulte.

Les enfants qui consomment des antibiotiques en excès prennent plus de poids que ceux qui n'en consomment pas.

Les

antibiotiques sont une nouvelle fois pointés du doigt au travers de cette étude publiée dans la revue International Journal of Obesity.Près de 150 000 dossiers étudiésUne équipe de chercheurs conduite par le Professeur Brian Schwartz de la John Hopkins Bloomberg School of Public Health aux Etats-Unis, a en effet découvert que des enfants qui reçoivent de fortes et fréquentes doses d’antibiotiques prennent plus de poids que ceux qui n’en reçoivent pas.Les scientifiques ont analysé les dossiers médicaux électroniques de 163 820 enfants âgés de 3 à 18 ans. Parmi eux, ils ont sélectionné 142 824 qui contenaient des indicateurs utiles comme l’indice de masse corporelle (

IMC), la taille et les prescriptions d’antibiotiques. Ils ont également scruté ces prescriptions afin de déterminer si elles avaient des effets potentiels, temporaires ou réversibles, sur la prise de poids et si cette dernière perdurait ou non.Trop d’antibiotiques font grossir et l’effet perdureLes dossiers, qui couvraient tous les examens pédiatriques réalisés entre 2001 et 2012, ont montré que plus de 30 000 enfants, soit 1 sur 5, avaient consommé des antibiotiques 7 fois ou plus. A l’âge de 15 ans, ces jeunes avaient pris en moyenne 3 livres (soit 1,36 kg) de plus que ceux qui n’avaient pas eu recours aux antibiotiques. Ils constatent que la plupart des enfants à qui des antibiotiques avaient été prescrits (2 fois en moyenne) dans l’année avaient pris du poids, poids qu’ils avaient perdu dès l’arrêt du traitement.Mais en analysant l’effet cumulé de ces médicaments sur l’organisme, l’équipe a découvert que les enfants habitués à prendre des antibiotiques étaient plus susceptibles de grossir et de garder cet excès pondéral alors qu’ils atteignaient l’âge de 18 ans.“Les antibiotiques contribuent à une prise de poids à tout âge, mais cette contribution progresse en vieillissant“ explique le Dr Brian Schwartz.Une altération de la flore bactérienne ?Les scientifiques admettent ne pas connaître l’explication de ce lien de cause à effet. Ils supposent néanmoins que les molécules de ces médicaments réduisent à néant les “bonnes bactéries“ présentes dans l’organisme des enfants, engendrant une modification permanente de l’équilibre bactérien dans le tube digestif. De tels changements modifient la fragmentation et l’absorption des aliments et donc la façon dont les calories sont assimilées.“Il faut totalement dissuader les parents de prôner les antibiotiques“, conclut le Dr Schwartz. “En tant que parents, nous voulons avoir l’impression de faire quelque chose d’effectif pour nos enfants, mais je pense que nous leur faisons du tort. Si votre médecin vous dit que vous n’en avez pas besoin, ne les prenez pas“.AFP/RelaxnewsSource : Schwartz BS, Pollak J, Bailey-Davis L, Hirsch AG et al. Antibiotic use and childhood body mass index trajectory. International Journal of Obesity, 21 October 2015; doi: 10.1038/ijo.2015.218 (

résumé en ligne).

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *