Le virus de la grippe A retrouvé dans 13 % des prélèvements

Alors que l’épidémie a nettement progressé du 19 au 25 octobre, sur les 2 145 prélèvements reçus par les Centres nationaux de référence du 12 au 18 octobre, 277 sont positifs au virus H1N1, soit 13 % environ. Ce virus “représente la totalité des virus grippaux isolés“, indique l’Institut national de veille sanitaire (InVS).

Dans son dernier bulletin, l’institut fait état de 136 000 nouveaux cas de consultations pour syndrome grippal pour la semaine du 19 au 25 octobre. Soit 36 000 consultations de plus que la semaine précédente. La France est donc toujours en situation épidémique avec une moyenne de 216 cas pour 100 000 habitants. L’excès de cas rapporté par rapport aux années précédentes est estimé à 103 000 par l’InVS.
Selon l’InVS, l’activité du virus H1N1 progresse, avec une augmentation du taux de prélèvements positifs, “beaucoup plus élevés que les semaines précédentes“. Le nombre d’hospitalisation en réanimation et soins intensifs continue à croître. Pour la semaine dernière, l’Institut a recensé 76 patients hospitalisés, dont 22 dans un état grave. Néanmoins, les médecins du réseau Sentinelles estiment que “les tableaux cliniques ne présentent pas de signe de gravité particulière“, avec moins de 1,5 % de cas d’hospitalisation.Comme vous pouvez le constater sur la carte ci-dessus, les régions les plus concernées sont l’Alsace, l’Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais et le Poitou-Charentes. L’InVS confirme que l’Ile-de-France est particulièrement touchée, avec une augmentation de 55 % des consultations la semaine dernière. La France est en situation épidémique depuis maintenant 7 semaines, avec un total estimé de 810 000 consultations pour syndrome grippal en médecine générale.Sarah LaînéSource :Sentiweb-hebdo – 28 octobre 2009Bulletin épidémiologique grippe A(H1N1) 2009, InVS – 28 octobre 2009Click Here: New Zealand rugby store

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *