Le cannabis améliorerait la qualité des orgasmes féminins

Le cannabis peut-il offrir aux femmes de meilleurs orgasmes? Selon une étude conduite sur près de 400 femmes, les utilisatrices régulières auraient deux fois plus de chances d’avoir des relations sexuelles et une libido plus satisfaisantes. Cependant, le mécanisme à l’œuvre reste mystérieux et les conclusions des auteurs ne sont pas exemptes de critiques…

Sommaire

  1. Plus de libido, de meilleurs orgasmes et moins de douleurs !
  2. Effet du cannabis sur la libido : un mécanisme mystérieux
  3. Des conclusions à modérer

L’

étude dirigée par une équipe de la faculté de médecine de l’Université de Saint-Louis, a recruté 373 femmes, dont 47 % fumaient de la marijuana et 34% avant leurs rapports sexuels. Pour évaluer l’effet de cet usage sur leur sexualité, les auteurs se sont appuyés sur un questionnaire permettant d’aborder une grande variété de sujets des pulsions sexuelles à la

lubrification vaginale ou la présence de

douleurs lors des rapports.Plus de libido, de meilleurs orgasmes et moins de douleurs !A la lecture des résultats, des différences significatives ont été rapportées par les participantes, selon qu’elles fumaient de la marijuana au préalable ou non.

Selon les auteurs, la plupart des femmes ont signalé une amélioration de leur satisfaction sexuelle, de leur libido, de la qualité de leur

orgasme, une diminution des douleurs lors des rapports mais aucune modification de la lubrification. Parmi les femmes qui fument avant l’amour et celles qui fument régulièrement ont deux fois plus de chances d’avoir des “orgasmes satisfaisants” que celles qui ne fument pas ou fument irrégulièrement. Pour les auteurs, cette conclusion est en accord avec des études antérieures sur les effets du cannabis sur le comportement sexuel féminin.Effet du cannabis sur la libido : un mécanisme mystérieuxLe mécanisme par lequel le cannabis améliore l’expérience sexuelle est encore un mystère mais plusieurs hypothèses ont été avancées : le cannabis pourrait réduire le stress et l’anxiété ; il pourrait ralentir la perception temporelle et ainsi prolonger la perception des sensations agréables ; il pourrait lever certaines inhibitions et augmenter la confiance en soi, l’”envie d’expérimenter”. Par ailleurs, le cannabis est connu pour intensifier les sensations telles que le toucher, l’odorat, la vue, le goût et l’audition.D’un point de vue physiologique, on sait qu’il existe des récepteurs cannabinoïdes au niveau de l’hypothalamus qui libère la production de la

gonadotrophine et de

l’ocytocine, toutes deux impliquées dans le “fonctionnement sexuel”. Le cannabis a également été relié à une augmentation des taux de testostérone (impliqués dans le

désir sexuel), des concentrations en dopamine, un neurotransmetteur impliqué dans la sexualité.Des conclusions à modérerIl est cependant difficile de généraliser l’effet de cette drogue sur la libido à partir d’une seule étude (conduite dans un seul centre), et qui ne permet pas de savoir si l’usage du cannabis chez ces femmes est lié à la perception d’une amélioration de leur sexualité (ce qui ne permettrait pas d’isoler l’effet placebo). De plus, on ne sait pas si les femmes qui fument du cannabis ont de meilleurs orgasmes ou si les femmes qui ont de meilleurs orgasmes ont d’autres caractéristiques et accessoirement, fument plus de cannabis… Résultat : de plus amples recherches sont donc nécessaires avant de savoir si l’un des composés actifs du cannabis peut avoir un intérêt face aux troubles sexuels féminins.Rappelons enfin que la sexualité sous drogue n’est pas sans danger, notamment celui d’avoir des rapports sexuels à risques. Une

étude conduite par Emevia, réseau national des mutuelles étudiantes de proximité, rapportait deux fois plus de recours à la pilule du lendemain et 4 fois plus d’IVG chez les étudiantes consommatrices de cannabis.Click Here: cheap rugby league jerseys

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *