Laurent Gbagbo, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, acquitté de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale

Il va retrouver la liberté après sept années de détention. Laurent Gbagbo a été acquitté, mardi 15 janvier, de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale, qui a également ordonné la mise en liberté immédiate de l’ancien président de la Côte d’Ivoire.Avec son ancien allié, l’ex-chef des Jeunes patriotes Charles Blé Goudé, 47 ans, Laurent Gbagbo, 73 ans, était jugé depuis 2016 à La Haye pour les meurtres, viols et persécutions commis pendant la crise post-électorale de 2010-2011. Des violences nées du refus de Laurent Gbagbo d’accepter sa défaite face à son rival Alassane Ouattara, l’actuel président ivoirien. La crise avait fait plus de 3 000 morts en cinq mois. Les défenseurs de l’ex-président avaient souligné, lors des débats, que si des crimes avaient bien été commis durant cette période, rien ne permettait d’en imputer la responsabilité à l’ancien chef de l’Etat. “La Chambre fait droit aux demandes d’acquittement présentées par Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé”, l’ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, fidèles à Laurent Gbagbo, “concernant l’ensemble des charges” retenues contre eux et “ordonne la mise en liberté immédiate des deux accusés”, a déclaré le juge président.Click Here: Cheap Golf Golf Clubs

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *