L’amour est dans le pré : Des agriculteurs importunés par des téléspectateurs

Fin janvier, M6 a diffusé les portraits des 13 agriculteurs de L’amour est dans le pré 2019. Tous se sont livrés sans tabou sur leur vie et leurs envies pour l’avenir afin d’attirer l’attention de personnes qui leur correspondaient. Si certains ont souhaité passer par la voie officielle en envoyant leur lettre à la production, d’autres ne se sont pas gênés pour envoyer des courriers ou des cadeaux directement aux agriculteurs, voire carrément leur rendre visite. Une méthode qui ne paie pas toujours, la preuve.

Lors du premier épisode diffusé lundi 26 août 2019, Sandrine a expliqué qu’elle avait reçu pas moins de six courriers et deux bouquets de fleurs. “J’ai même quelqu’un qui m’a attendu six heures dans mon champ. Ça fait peur, ce n’est pas le genre de choses qui me font plaisir, au contraire“, a expliqué l’éleveuse de chiens dans les Bouches-du-Rhône âgée de 34 ans à l’animatrice Karine Le Marchand.

Click Here: sydney roosters team jersey

Et elle n’est pas la seule à avoir reçu la visite de l’un de ses prétendants chez elle. Francis, le viticulteur de 60 ans, a raconté : “D’abord elle est arrivée, elle était insistante. Elle m’a même un peu poussé pour rentrer chez moi et m’a dit : ‘Tu ne comprends pas que tu m’intéresses ?’ (…) Malheureusement, ce n’était pas réciproque et je lui ai dit. Elle m’a fait un clin d’oeil et m’a invité à venir boire un café.” Mais l’agriculteur lui a bien vite fait comprendre que ce n’était pas possible et l’a renvoyée chez elle. La femme en question ne fera donc a priori pas partie des prétendantes de Francis.

Espérons pour les deux participants qu’ils ont fini par trouver chaussure à leur pied lors de l’aventure. En juillet dernier, nos confrères de TV Mag ont dévoilé que sept agriculteurs avaient trouvé l’amour grâce à l’émission.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *