La youtubeuse EnjoyPhoenix annonce être atteinte du syndrome des ovaires polykystiques

Dans sa toute dernière vidéo, EnjoyPhoenix dévoile pourquoi elle s’est faite un peu plus discrète ces derniers temps. La jeune femme souffre du syndrome des ovaires polykystiques.

Capture d'écran de la chaîne Youtube d'EnjoyPhoenix

Sans maquillage et habillée d’un gros pull, la célèbre youtubeuse beauté

EnjoyPhoenix s’est exprimée dans une vidéo de type “vlog” sur le mois de mars qui a été compliqué pour elle. Nombre de ses followers se sont plaints du ralentissement de ses vidéos postées. Marie Lopez, de son vrai nom, a donc tenu à se confier et a révélé qu’après examen elle souffrait du

syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).


Inquiète par un retour spontané de son acné depuis l’arrêt de sa pilule et en raison de plusieurs symptômes, elle a donc décidé de passer des examens médicaux.”On m’a détecté un truc pas super cool qui s’appelle le SOPK. Le SOPK, c’est le syndrome des ovaires polykystiques.“, confie-t-telle.

Voir cette publication sur Instagram be strong. où est-ce que vous trouvez votre force au quotidien ? moi dans ma famille, mes amis et les gens qui me suivent. . : @jesusance . . . #OOTD #LOOK #LOOKOFTHEDAY #LYON #CITY #NIKE Une publication partagée par Marie Lopez (@enjoyphoenix) le

Les kystes aux ovaires, ou ovaires polykystiques, sont un trouble fréquent chez les femmes. L’un des symptômes principaux est la faiblesse ou l’absence totale d’ovulation. Entre 5 à 10% des jeunes femmes sont concernées par ce mal qui a pour conséquence des

troubles du cycle menstruel et de la fertilité de la femme.À la suite de ce diagnostic, EnjoyPhoenix se pose des questions sur ses envies professionnelles.”J’essaie de poser les choses, de me recentrer sur ma vie et aujourd’hui la réponse c’est que je ne sais toujours pas.“La conclusion est que la demoiselle ne souhaite pas retourner dans l’univers de la beauté et elle envisage une reconversion vers des sujets qu’elle aborde sur sa chaîne depuis janvier (conversations avec d’autres créateurs YouTube, écologie, etc).Partager à ses 1,5 millions d’abonnés son état de santé permet à la demoiselle de mettre en lumière des problèmes gynécologiques souvent méconnus du grand public.Click Here: cheap dragons jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *