Jean Dujardin: « remué » par sa découverte de la pauvreté en Inde

Parti en Inde pour le tournage de Un + Une de Claude Lelouch, Jean Dujardin en est revenu « remué ». L’acteur a confié combien la pauvreté et l’insalubrité dont il a été témoin l’ont choqué.

« J’ai vu des choses que je ne verrai plus jamais ». Au cours d’une interview accordée à Version Femina, Jean Dujardin a dévoilé que son récent voyage en Inde, pour le tournage de Un+Une de Claude Lelouch, l’a profondément marqué. « Des lépreux, des enfants qui dormaient sur des cailloux avec des sacs-poubelles sur eux… Ça remue. L’Inde est un choc olfactif et visuel très fort quand on arrive. »

Le choc était d’autant plus important pour le futur papa qu’il confie s’être enfermé dans « un couloir » après avoir connu le triomphe aux Oscars avec The Artist. « Ça a créé des déséquilibres, enlevé de la confiance, explique-t-il. Il y a trop de fantasmes sur les Oscars, trop de gens qui s’en sont mêlés, on ne sait plus qui on est. » La solution de l’acteur ? « Prendre le large », et multiplier les projets loin d’Hollywood – comme Un+Une et Brice de Nice 3, dont le tournage a débuté. Sans compter un troisième OSS 117, pour lequel il se dit « partant ».

De son tournage en Inde, Jean Dujardin retient aussi sa collaboration avec Claude Lelouch. À ses yeux, le réalisateur est « un cinéaste audacieux et courageux ». « Il est surprenant parce qu’il n’a aucune certitude, assure-t-il. Il n’a pas d’égo, mais un grand respect, beaucoup de modestie et cet amour du public. »Un+Une arrivera en salles le 9 décembre ; Jean Dujardin y partagera l’affiche avec Elsa Zylberstein.

Crédits photos : Jean-Claude Cohen / VISUAL Press Agency

Click Here: Geelong Cats Guernsey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *