Jacques Chirac reposera auprès de sa fille Laurence

Le 16 avril 2016, Laurence Chirac avait été inhumée dans la plus grande discrétion au cimetière du Montparnasse à Paris, après une cérémonie religieuse célébrée en la chapelle de Jésus-Enfant de la basilique Sainte-Clotilde. La fille aînée de Bernadette et Jacques Chirac, décédée deux jours plus tôt à l’âge de 58 ans, des suites d’un malaise cardiaque, était atteinte depuis de longues années d’anorexie mentale. Son père va bientôt reposer auprès d’elle.

Click Here: メンズファッション

Au lendemain de la mort de Jacques Chirac, qui s’est éteint le 26 septembre 2019 à 86 ans, la famille de l’ancien président de la République a indiqué qu’il sera inhumé le lundi 30 septembre au cimetière du Montparnasse. L’inhumation fera donc suite au service solennel prévu dans l’église Saint-Sulpice, à 12h. Cette journée du mois de septembre sera une journée de deuil national.

La famille de Jacques Chirac a également émis le souhait qu’un hommage populaire soit organisé aux Invalides. Les modalités “seront fixées dans la journée“, a précisé l’Elysée.

A la demande d’Emmanuel Macron , les portes du palais présidentiel dans la soirée du jeudi 26 septembre “afin que les Français qui le souhaitent puissent exprimer leurs condoléances“. Elles resteront ouvertes jusqu’au dimanche 29 septembre. Dans le vestibule d’honneur du palais, un recueil de condoléances est mis à disposition. “Le président de la République a souhaité que les Français puissent rendre hommage au président Jacques Chirac disparu aujourd’hui”, a fait savoir l’Élysée. Jacques Chirac l’a occupé de 1995 à 2007.

Le président de la République, accompagnée de son épouse Brigitte Macron, s’est rendu sur la dépouille de Jacques Chirac, rue de la Tournon (dans le 6e arrondissement). Cette visite exceptionnelle (puisqu’ils ont été les seuls à pouvoir se rendre dans l’hôtel particulier mis à disposition depuis plusieurs années par le milliardaire François Pinault) s’est déroulée quelques minutes après la diffusion de l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron.

 

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *