Grippe A: selon le GROG la grippe "progresse lentement"

Alors que la ministre de la Santé Roselyne Bachelot déclarait que “la circulation du virus s’accélère“, le réseau des groupes régionaux d’observation de la grippe (GROG) estime que la grippe “progresse lentement“. 

Selon le dernier bulletin du GROG, “le nombre des patients consultant pour une infection respiratoire aiguë (IRA) en médecine générale et en pédiatrie progresse lentement“. Hier, l’Institut national de veille sanitaire (InVS) indiquait que la France avait franchi pour la première fois le seuil épidémique, avec plus de 100 000 consultations la semaine dernière. On ignore pour l’instant la proportion imputable au virus de la grippe A. Pour le GROG, le nombre de consultations est “habituel à cette période de l’année“ et “une partie seulement […] est liée au virus grippal A“. Mais le bulletin ne précise pas non plus le nombre de consultations liées directement au virus H1N1. Ce chiffre était évalué par le GROG à 23 000 pour la première semaine de septembre, contre 5 000 pour l’InVS, les résultats de la semaine dernière sont encore en cours d’analyse. Les différences de données entre le GROG et l’InVS s’expliquent par une variation des méthodes d’estimation, comme nous l’expliquions la semaine dernière.Par contre, le GROG précise que les infections respiratoires aigües deviennent plus fréquentes à cette saison, “notamment en milieu scolaire“. Cela pourrait expliquer le nombre important de classes ou d’établissements fermés par suspicion de cas groupés de grippe H1N1.Sarah LaînéSource :Bulletin GROG pour la semaine du 7 au 13 septembre – 16 septembre 2009Click Here: cd universidad catolica

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *