Erosion dentaire : Un jeune adulte sur 3 serait concerné

Une nouvelle étude internationale révèle qu’un jeune adulte sur trois souffre d’érosion dentaire. Dans cette même tranche d’âge (18 à 35ans), l’hypersensibilité dentinaire serait extrêmement répandue (chez près de 2 adultes sur 5).

Selon une étude internationale, un jeune adulte sur trois souffre d’érosion dentaire.

Une étude internationale s’est intéressée aux lésions dentaires causées principalement par l’érosion, ou abrasion dans la zone cervicale située dans la couronne de la dent, près de la ligne des gencives.Deux jeunes adultes sur cinq concernés par une hypersensibilité dentinaireMenée avec le soutien de GlaxoSmithKline dans 7 pays européens auprès de 3 187 personnes de 18 à 35 ans, l’étude Escarcel a été présentée par le professeur Denis Bourgeois au congrès international de la Fédération dentaire (qui s’est tenu du 28 au 31 août 2013, à Istanbul en Turquie). Elle met en évidence la forte prévalence de l’érosion dentaire et de l’hypersensibilité dentinaire chez les jeunes adultes, et par conséquent la nécessité de les dépister : un tiers (29,4 %) de la population des jeunes adultes souffrirait d’érosion dentaire et plus de deux sur cinq (41,9 %) d’hypersensibilité dentinaire.Selon les résultats, les facteurs d’érosion dentaire sont fortement associés non seulement à l’érosion dentaire, mais aussi liés à l’hypersensibilité dentinaire. Ce fait n’avait pas encore été révélé en raison de l’absence d’études observant les deux pathologies simultanément.Une modification du taux d’acidité de la salive“Les résultats de l’étude offrent un aperçu sans précédent de l’érosion dentaire. Au début, il s’agit seulement d’une sensation de chaud-froid sur la dent. Ensuite, en passant la langue dessus, on sent un accroc, c’est l’indication que l’émail est attaqué, ces symptômes révèlent une érosion dentaire “, déclare Denis Bourgeois.“Il ne s’agit pas de bactérie comme pour la carie, mais d’une attaque chimique due à une modification du taux d’acidité de la salive. Certaines habitudes alimentaires, comme la consommation de sodas, de jus de fruit ou de boissons énergétiques lorsqu’ils sont consommés sans modération, augmenteraient ce phénomène“.Conseils de prévention de l’érosion dentairePour limiter ce phénomène, plusieurs conseils de prévention sont à suivre en réduisant l’acidité de son alimentation et en prêtant attention à son hygiène dentaire :

  • Limiter l’ingestion de boissons gazeuses : un litre ingéré par jour peut supprimer jusqu’à 1 millimètre d’émail en quelques années ;
  • Boire les boissons acides avec une paille pour éviter le contact de la boisson avec les dents ;
  • Boire un verre d’eau ou de lait après avoir mangé un fruit. Les produits laitiers permettent de durcir ou de reminéraliser l’émail initialement ramolli par l’acide grâce à leur forte teneur en calcium ;
  • Eviter les aliments acides : Certains aliments sont connus pour être acides, comme les agrumes. Mais d’autres sont tout aussi acides sans avoir un goût aussi acidulé : le miel, la tomate, la rhubarbe, l’asperge… Il faut savoir que moins un fruit est mûr, plus il est acide. L’acidité des fruits n’est pas la même selon la variété : par exemple, les pommes cloches sont très acides tandis que les golden le sont moins. Les jus de fruits sont beaucoup plus acides que les fruits eux-mêmes, car ils sont plus concentrés. La pulpe récoltée et jetée après le pressage des fruits contient des minéraux basiques, qui ne peuvent alors plus neutraliser l’acidité.
  • Mâchez des chewing-gums : la mastication multiplie par trois la production de la salive et permet à la bouche de retrouver un taux normal d’acidité rapidement.
  • Utiliser un dentifrice peu abrasif contenant du fluorure, qui renforce l’émail et augmente sa résistance aux attaques acides. Certains dentifrices combinent un faible pouvoir abrasif, un pH neutre et des éléments permettant de limiter la sensibilité dentaire (comme le nitrate de potassium) ;
  • Privilégier les brosse à dents souples et éviter les brossages trop intensifs ;
  • Ne pas se brosser les dents tout de suite après l’exposition à l’acide.

Si la dent est victime d’érosion trop avancée, des soins dentaires de reconstruction seront alors nécessaires.David BêmeSource : Bourgeois, D. et al. Is Dental Erosion and Dentin Hypersensitivity a Public Health Problem: Rationale of the European Collaborative Study. Presented at 101st FDI Annual World Dental Congress, 28 – 31st August 2013, Istanbul, Turkey.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *