Emma Watson: il ne faut pas croire tout ce qu’on raconte

Ce dimanche, en réponse à la rumeur sur sa prétendue relation avec le prince Harry, Emma Watson s’est exprimée sur son compte Twitter.

Elle est jeune, belle, intelligente et célèbre ; il est beau, bien né, drôle et charismatique, quand la rumeur est née, tout le monde a voulu rêver. Ce week-end sur la Toile, on prêtait une relation amoureuse à Emma Watson, 24 ans, et au prince Harry, 30 ans.

Les fans de la saga Harry Potter dont la jeune femme a incarné l’héroïne —Hermione— durant des années s’en sont donné à coeur joie, mêlant fiction et réalité fantasmée, “Hermione et Harry finalement réunis”, pariant déjà sur la naissance d’un “prince de sang-mêlé”. “Princesse ou sorcière, Emma tu dois choisir”.

Mais n’en déplaise aux rêveurs, l’idylle n’est que pure invention. C’est en tout cas ce que laisse entendre Emma Watson dans un post publié hier soir sur son compte Twitter, mi-moqueur mi-agacé. “Vous souvenez-vous de la petite conversation que nous avions eue sur le fait de ne pas croire tout ce qui est écrit dans les médias?”

Une attitude exceptionnellement soutenue par Clarence House, qui a rappelé dans le journal britannique le Daily Mail que la vie personnelle du Prince Harry n’appartenait qu’à lui. L’organe du palais royal a également précisé qu’il était hors de question de “confirmer rumeur ou démenti”. Fair-play néanmoins, une source se serait amusé dans les colonnes d’Us Weekly de la façon dont “le net est devenu fou avec cette histoire sortie de nulle part”.

La bonne nouvelle, pour ces dames et ces messieurs, c’est que les deux jeunes gens sont toujours des coeurs à prendre, donc…

Crédits photos : getty image

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *