Dolby présente : Les 10 meilleurs effets sonores au cinéma [SPONSORISE]

Dolby a sélectionné pour vous 10 grands moments qui ont révolutionné la notion de son au cinéma…

Les effets sonores sont tout aussi importants que la bande son d’un film car ils donnent vie aux effets spéciaux. Qu’il s’agisse du frottement métallique produit par le contact entre deux robots ou du sifflement des balles dans l’air, il n’est pas étonnant que les équipes son soient aussi bien considérées par les réalisateurs et par l’industrie toute entière.

Dolby a sélectionné dix des meilleurs effets sonores jamais produits. Bon divertissement !

1. Rencontre du troisième type (1977) : Ce grand classique de Steven Spielberg combinait la puissance du réalisateur des Dents de la mer et le talent d’un monteur sonore lauréat d’un Special Achievement Academy Award pour produire les sons inoubliables du film, notamment les cinq tonalités utilisées par les scientifiques pour communiquer avec les extra-terrestres.

2. Wall-E (2008) : Après avoir travaillé sur la saga Star Wars, l’ingénieur sonore Ben Burtt ne voulait plus jamais travailler avec des robots. Mais Pixar a réussi à le convaincre de revenir pour ce film CGI et à lui faire enregistrer deux fois plus de sons que pour chaque film de Star Wars. C’est un film sans dialogue mais riche en sons.

3. Le Secret des poignards volants (2004) : Danses au son des tambours, pluies de javelins en bambou ou flèches fendant l’air, sans oublier les poignards volants du titre, tous les sons de ce film d’arts martiaux chinois réverbèrent dans l’air.

4. Il faut sauver le soldat Ryan (1998) : Un autre film de Spielberg dans notre palmarès. Ce film de guerre épique a remporté deux Academy Awards pour le meilleur montage sonore et le meilleur mixage sonore, et c’était mérité. Spielberg a dit au célèbre ingénieur sonore Gary Rydstrom qu’il ne voulait pas un « son Hollywood » et le résultat est l’un des films de guerre parmi les plus réalistes de toute l’histoire du cinéma.

5. Gravity (2013) : Il n’y a pas de son dans l’espace, mais dans ce thriller de science-fiction lauréat de plusieurs Oscars, le son résonne dans le corps des téléspectateurs alors que les astronautes sont projetés dans tous les sens, les transmissions radio crépitent et les voyageurs fatigués et résignés poussent de nombreux soupirs.

6. Birdman ou (La Surprenante vertu de l’ignorance) (2014) : Accompagnant le travail du réalisateur Alejandro González Iñárritu à la caméra, qui donne l’impression d’avoir été fait en prise de vue simple, les effets sonores plongent totalement les spectateurs dans le portrait du chaos d’un spectacle de Broadway. Le son passe de la circulation affolante des rues de New York à l’atmosphère pleine d’échos de la scène et au dédale des entrailles du théâtre, et est l’un des aspects les plus importants du film.

7. Matrix (1999) : Quand on crée une nouvelle forme d’effets visuels (le « bullet time » ou effet de caméra mobile très copié depuis), les effets sonores doivent naturellement innover eux aussi. Avec la bande son métal/hard rock, les effets sonores auraient facilement pu être noyés dans l’action, mais les scènes de combat, les balles sifflant dans l’air et même le bruit métallique d’une cuillère qui se tord sont autant de moments mémorables.

8. Star Wars (1997) : L’ingénieur sonore Ben Burtt a connu le succès auprès de la critique avec tous la saga Star Wars, mais c’est le premier de la série qui a été retenu dans notre palmarès. C’était le tout premier film enregistré en Dolby Stereo et Burtt a fait appel à un élément de réalisme pour ses sons, en utilisant des éléphants pour les combattants TIE, des phoques pour les wookies et de vrais bruits d’avion pour les vaisseaux spatiaux.

9. Transformers (2007) : On a beaucoup parlé de l’utilisation faite par le réalisateur Michael Bay des effets spéciaux (et pas toujours de manière flatteuse) mais quand le visuel voit les choses en grand, les effets sonores doivent suivre. Frottements métalliques des voitures qui se transforment en robots et vice-versa – autant de mécaniques et explosifs.

10. 2001, L’Odyssée de l’espace (1968) : Stanley Kubrick est inscrit dans l’histoire comme l’un des réalisateur les plus fanatiques de toute l’histoire, et dans son chef d’œuvre de 1968, la solitude de l’espace est exprimée par les intervalles dans l’une des musiques de film les plus reconnaissables de tous les temps. Avec seulement 40 minutes de dialogue sur les 149 minutes du film, on entend vraiment la respiration, l’hydraulique, les bruits de HAL et les mouvements de Dave.

Laissez-vous emporter pleinement par les meilleurs effets sonores des films de cette année en donnant votre préférence à Dolby Atmos au cinéma et à la maison. Au lieu de mélanger plusieurs sons comme le font les systèmes audio traditionnels, Dolby Atmos peut projeter jusqu’à 128 sons simultanés indépendants pour conférer une qualité sonore incomparable aux bandes originales de films.

La bande-annonce de Birdman :

Birdman Bande-annonce VO

 

Click Here: Golf special

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *