Des symptômes gastro-intestinaux sans troubles respiratoires pourraient indiquer une infection au Covid-19 chez l'enfant

Les enfants qui présentent des symptômes gastro-intestinaux sans troubles respiratoires associés pourraient être infectés au Covid-19, alerte une nouvelle étude chinoise.

Parue dans 

Frontiers in Pediatrics, la recherche suggère que les enfants qui se rendent à l’hôpital pour des signes non respiratoires pourraient tout de même être diagnostiqués positifs au

SRAS-CoV-2.”La plupart des

enfants ne sont que faiblement touchés par le Covid-19 et les quelques cas graves ont souvent des problèmes de santé sous-jacents. Il est facile de passer à côté du diagnostic à un stade précoce, lorsqu’un enfant présente des symptômes non respiratoires ou souffre d’une autre maladie“, explique le Dr Wenbin Li du département de pédiatrie de l’hôpital de Tongji, à Wuhan (Chine) et auteur principal de l’étude. Dans cette étude, le Dr Li et son équipe détaillent les caractéristiques cliniques de cinq enfants admis à l’hôpital avec des symptômes non respiratoires, qui ont ensuite été diagnostiqués comme souffrant de

pneumonie et de

Covid-19. L’un d’entre eux avait consulté pour des

calculs rénaux et un autre pour un traumatisme crânien.”Bien que leurs symptômes initiaux aient pu être sans rapport, ou que leurs symptômes de Covid-19 aient été initialement légers ou relativement cachés avant leur admission à l’hôpital, il est important de noter que 4 de ces 5 cas ont présenté des symptômes du tube digestif comme première manifestation de cette maladie”, notent les médecins. Les chercheurs établissent effectivement un éventuel lien entre les symptômes gastro-intestinaux chez les enfants et une infection potentielle au Covid-19 par le tube digestif en première manifestation, car le type de récepteurs des cellules des poumons ciblées par le virus se trouve également dans les intestins. Si les troubles digestifs sont effectivement reconnus comme des symptômes du Covid-19, ils sont toutefois qualifiés d'”atypiques”, comparé aux signes “classiques” qui correspondent à une infection au virus par les voies respiratoires, comme la toux. Même si les

tests Covid-19 peuvent parfois aboutir à des résultats faussement positifs, le Dr Li suppose que ces cinq enfants ont tous été infectés par la maladie. Mais compte tenu du nombre très restreint de patients, le médecin avertit que des recherches supplémentaires sur des cas cliniques similaires sont nécessaires pour confirmer l’hypothèse d’une infection par le tube digestif en première manifestation chez les enfants.Click Here: liverpool mens jersey

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *