Cyril Hanouna va retoucher Touche pas à mon poste

Le bilan de la saison qui s’achève est globalement positif pour Touche pas à mon poste et Cyril Hanouna. Mais l’animateur ne veut pas se reposer sur ses lauriers et annonce quelques changements dans l’émission pour l’an prochain.

Belle année pour Touche pas à mon poste qui cartonne tous les soirs sur D8 et bat régulièrement des records d’audience.L’émission est souvent la cible de critiques et objet de polémiques,Cyril Hanouna a connu des attaques très violentes tout au long de la saison, mais TPMP est un vrai succès. Comme il l’a révélé dans Le Point cette semaine, si les téléspectateurs sont au rendez-vous c’est parce que «à ce moment-là, les gens écoutent plus la télé qu’ils ne la regardent, car ils font des choses à côté. Ils ont besoin d’informations qui entrent aussi vite qu’elles sortent de leur tête» et surtout parce qu’il «ne parle comme aucun autre animateur du PAF» et qu’il touche la jeune génération en sachant s’adresser à elle.

Quoi qu’il en soit, s’il n’a pas l’intention d’écouter les critiques, Cyril Hanouna souhaite faire évoluer Touche pas à mon poste l’an prochain, négocier «un virage». L’émission sera plus calme, avec «moins de happenings et des trucs plus posés» affirme-t-il en ajoutant: «Sur D8, on était obligé d’aller plus loin que les autres. TF1, c’est un restaurant sur les Champs-Elysées : quoi qu’il arrive, il y aura du monde. Nous, on était dans une petite rue et on devait faire du bruit pour faire venir les gens».

Le trublion du PAF ajoute: «On va se concentrer sur l’analyse des médias et continuer les vannes avec de nouvelles figures» et confie son ambition: «Je vais essayer de me rapprocher plus d’un Jimmy Fallon que de Patrick Sébastien». En cette année électorale, il annonce également mettre de la politique dans TPMP. «La présidentielle intéresse tout le monde, et notamment les jeunes. On va faire un truc dessus» révèle-t-il.

Au cours de l’entretien, Cyril Hanouna dit que dans trois ou quatre ans il arrêtera l’antenne. «Ça ne me dérangerait pas de ne plus montrer ma gueule à la télé» affirme-t-il. A l’avenir, il se voit patron de chaîne. Vu la confiance que lui accorde Vincent Bolloré, le son rêve est tout à fait accessible.

Crédits photos : Jean-Marc HAEDRICH / VISUAL Press Agency

Click Here: thierry mugler angel

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *