Antidépresseurs et enfants : mise au point

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient de publier une mise au point sur l’usage des antidépresseurs chez l’enfant. En effet, ces médicaments sont dans la tourmente depuis qu’ils sont soupçonnés d’augmenter les risques suicidaires chez les plus jeunes.
L’Afssaps rappelle ainsi que le premier traitement de la dépression chez l’enfant et l’adolescent reste la psychothérapie. D’ailleurs, une autre instance, l’Agence Européenne du médicament, a carrément déconseillé l’année dernière l’utilisation des antidépresseurs chez les plus jeunes.
L’agence française nuance toutefois, en soulignant que certaines situations particulières peuvent nécessiter la mise en place d’un traitement médicamenteux : quand la psychothérapie ne fonctionne pas, quand des épisodes dépressifs sévères apparaissent ou quand la situation s’aggrave. Mais dans ces cas, le traitement doit être très encadré. Et la recherche de comportements suicidaires doit être omniprésente, notamment au début.
La mise au point a été adressée à tous les généralistes, pédiatres et psychiatres. Alors n’hésitez pas à demander conseil a votre médecin. Source : Mise au point de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, 10 mars 2006.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *