Anorexie : la faute aux mannequins ?

Les mannequins sont aujourd’hui montrés du doigt, accusés d’entraîner les jeunes filles vers les troubles du comportement alimentaire, notamment l’anorexie. Plusieurs pays ont même décidé d’interdire de podium les top models trop maigres. Mais ces icônes de la mode se défendent de ces accusations, à l’image de Gisèle Bündchen qui déclarait récemment que l’anorexie était essentiellement de la faute de parents. Alors qui a raison ? Faut-il prendre en France des mesures contre les mannequins trop mince ?
Pour le savoir, Xavier Bertrand, le Ministre de la santé, vient de former un groupe d’experts pour étudier l’influence des représentations du corps et des images de la beauté sur la santé des personnes, notamment des adolescentes. Le groupe est présidé par le Pr. Marcel Rufo, pédopsychiatre, secondé de Jean-Pierre Poulain, sociologue, mais il regroupe des personnalités de tous horizons : des scientifiques, mais aussi des professionnels de la mode, des médias, de la publicité ou du sport.
Click Here: camiseta rosario centralD’ici deux mois, la mission devrait émettre un code d’éthique et de bonne conduite à destination du monde du mannequinât, et proposer des recommandations pour « éviter que la mode ou la publicité ne véhiculent des promesses abusives, et n’induisent finalement des effets délétères pour la santé individuelle, et les conduites alimentaires ».Source : communiqué du ministère de la santé, janvier 2007

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *