Algérie : qui est Rachid Nekkaz ?

Il est en train de devenir l’opposant le plus médiatique de la révolte en Algérie. Ce quadragénaire a grandi en France. Il a fait parler de lui en payant les amendes des femmes portant le niqab. Rachid Nekkaz se filme en direct sur Facebook et ne passe jamais inaperçu. En quelques minutes, à la sortie de sa voiture, il est reconnu et accompagné triomphalement dans les rues de Tizi Ouzou (Algérie). Il sillonne l’Algérie en quête de signatures de parrainages pour présenter sa candidature à l’élection présidentielle. “J’incarne l’espoir en Algérie, j’incarne un changement pacifique, un changement démocratique”, assure-t-il.Un programme peu lisibleLa clef de son succès ? Un savant usage des réseaux sociaux, sur lesquels il diffuse, par exemple, une de ses interpellations. Il affirme être maintenu en résidence surveillée et il pilonne la présidence. Il y a trois jours, cet homme d’affaires fortuné a bravé l’interdiction de manifester à Alger. Son parcours et son programme, peu lisible, entre conservatisme et libéralisme, interrogent les spécialistes de l’Algérie. En 2007, il avait déjà tenté de se présenter à une autre élection présidentielle, en France cette fois.Le JT

  • JT de 19/20 du mardi 26 février 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Pollution : premières restrictions de circulation

  • 2

    Yvelines : une fuite de pétrole se répand sur des champs agricoles

  • 3

    “Gilets jaunes” : Emmanuel Macron met en garde les auteurs de violences

  • 4

    Ascoval : l’espoir mesuré pour les salariés

  • 5

    Alexandre Benalla en Vincent Crase remis en liberté

  • 6

    Télécoms : faut-il se méfier du géant chinois Huawei ?

  • 7

    Automobile : PSA à la conquête de l’Amérique

  • 8

    Thaïlande : une touriste a fait de la prison après une condamnation pour vapotage

  • 9

    Exposition : Van Gogh en son et lumière à Paris

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *